En juillet, le prix des billets d’avion a explosé
Le voyageur a mis un casque. Selon l'Indice des prix du transport aérien publié par l'Administration générale de l'aviation civile, le prix des billets d'avion au départ de la France en juillet a augmenté en moyenne de 43,5 % par rapport à juillet 2021. C'est la somme de toutes les destinations. Pour les liaisons intra-européennes (45 % du trafic), l'augmentation est encore plus importante, à 54,5 %. En revanche, les prix des vols long-courriers internationaux ont été plus mesurés, n'augmentant que de 28,8 % en juillet.

Clients "Premium". Depuis le début de 2022, les prix des billets d'avion ont augmenté de 19,3 %. Le problème est surtout le coût du carburant, alors que les prix du pétrole s'envolent. De plus, l'offre manque de calibrage, donc la demande est plus élevée dans les destinations phares. Enfin, les clients « premium » sont de plus en plus attractifs, notamment avec les compagnies aériennes low-cost qui y ajoutent des revenus annexes et des suppléments.

C'est donc une bonne saison, alors que les compagnies aériennes ont réduit leurs ailes en raison des traversées du désert pendant la pandémie. En conséquence, certains aéroports européens ont connu des scènes bondées en raison d'un manque de bagagistes et de pilotes. Retards, annulations, files interminables et bagages perdus rythment le quotidien de certains voyageurs. A l'avenir, doit-on s'attendre à des prix moyens plus élevés ? Ryanair semble avoir marqué la fin de l'ère des billets d'avion ultra-bas : le groupe n'a plus l'intention de vendre des billets en dessous de 11 euros.

Laisser un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés