L'avion expliqué aux enfants | Esprit-Aviation

Si ce n'est le format rectangulaire guère pratique (un comble!), rien à redire sur cette bible très exhaustive du voyage en avion. Son auteur, Dominique Foufelle, détaille les 10 principales étapes de ce périple, depuis l'embarquement jusqu'à l'atterrissage.

Pour chacune d'entre elles des questions posées comme «À quelle vitesse vole un avion?» ou «Peux-tu emmener ton hamster?», rendent totalement ludique la découverte de ce moyen de transport, que les parents préfèrent souvent au train, en particulier sur les longues distances. Grâce à cet ouvrage, l'enfant apprend à lire un panneau d'affichage ou un billet avec des mots choisis pour lui.

Conseils et règles de sécurité

On lui détaille dans le chapitre «Que verras-tu sur la piste?», les métiers du tarmac. Chauffeurs d'autobus, agents de piste, conducteurs d'engins, chargés d'installer les bagages en soute, de l'alimentation en kérosène, etc. Il apprend aussi le vocabulaire spécifique au monde de l'aérien: cabine de pilotage, hublot, nez… Enfin, le petit livre multiplie les conseils pour le transport des bagages et le respect des règles de sécurité. Du basique, souvent, mais très utile, et qui évite aux parents de répondre à mille questions pour lesquelles ils n'ont pas toujours la réponse.

Les illustrations du collectif portugais Mother Volcano mettent en scène des personnages colorés, lookés façon Playmobil. Il y a aussi des chapitres plus ardus comme l'encadré sur le «Duty free», où l'auteur tente d'expliquer le principe des taxes…. Des informations sur lesquelles l'enfant passera peut-être.

Pour le reste, Je prends l'avion raconte un voyage idéal où les avions n'ont jamais de retard, où aucun orage ne vient perturber le vol, ni provoquer de turbulences, où le personnel de bord est toujours tout sourire, où les bagages ne se perdent jamais… Et où les enfants sont sages.

«Je prends l'avion». Éditions De La Martinière-Jeunesse. 48 pages, 11 €. www.lamartinierejeunesse.fr

Laisser un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés