Nourrisson en Avion: Ce qu'il faut savoir avant de prendre l'avion | Esprit-Aviation

C'est une première. Vous partez en famille, avec les enfants. Sauf qu'à quelques semaines ou jours du départ, certaines questions restent encore en suspens... Quels sont les documents d'identité dont ils ont besoin pour voyager ? Peut-on prendre l'avion avec une poussette et/ou un siège auto ? La nourriture liquide pour bébé est-elle autorisée à bord ? Pas de panique. On vous livre le mode d'emploi pour un voyage sans turbulence.

Peut-on voyager avec un nourrisson ?

Oui. En revanche, la plupart des compagnies aériennes fixent tout de même un âge minimum. Air France par exemple, déconseille aux parents de voyager avec un bébé dans les 7 jours qui suivent sa naissance. Idem, chez Qatar Airways, chez qui les nourrissons de moins de 8 jours sont interdits. Quant à EasyJet, l'âge minimum est fixé à 14 jours. Enfin, pour les longs voyages, il est recommandé d'attendre au moins 3 semaines.

Quels sont les documents d'identité dont mon enfant a besoin pour voyager ?

Tous les enfants, même les bébés, doivent posséder leurs propres documents d'identité pour quitter le territoire. Comme pour les adultes, pour voyager dans un pays de l'Union européenne ou dans l'espace Schengen, une carte d'identité valide sera suffisante. Attention toutefois, la date de validité de la carte d'identité d'un enfant n'est pas la même que celle d'un adulte. Celle d'un mineur est seulement valable 10 ans, contre 15 ans s'il s'agit de celle d'une personne majeure.

Pour voyager hors UE - ici aussi, comme pour les adultes -, l'enfant devra posséder un passeport valide. Sachant que la durée de validité d'un passeport est de 5 ans pour les mineurs, 10 ans pour les majeurs. Il faudra donc faire preuve d'une grande vigilance avant le départ pour s'assurer que tout le monde est à jour.

Un enfant de moins de 2 ans doit-il obligatoirement voyager sur les genoux de ses parents ?

Oui et non. Vous avez le choix. Jusqu'à 2 ans, votre enfant peut voyager sur vos genoux et ainsi bénéficier d'une réduction. Chez Corsair, Iberia, KLM, Lufthansa, Qatar Airways ou encore Air Maroc, par exemple, vous devrez seulement débourser 10% du tarif adulte. Mais si vous préférez que votre chérubin voyage à vos côtés, c'est possible aussi. En revanche, vous devrez alors prévoir un billet tarif plein, car il occupera un siège entier. Il faudra également penser à l'installer sur un siège auto ou à l'attacher avec un harnais homologué. À partir de 2 ans, votre enfant devra obligatoirement voyager sur un siège séparé du vôtre.

Les grandes compagnies aériennes comme Air France peuvent proposer dans certains cas des tarifs réduits pour les enfants de 2 à 12 ans.

Peut-on prendre l'avion avec une poussette et/ou un siège auto ?

Oui. Les deux sont possibles et gratuitement. À certaines conditions, toutefois. Depuis la France, pour être utilisé à bord, le siège auto doit disposer d'une vignette CE avec la mention « homologué pour utilisation à bord des avions ». En ce qui concerne la poussette, elle pourra être emportée avec vous jusqu'à la porte d'embarquement et vous pourrez la récupérer dès votre sortie de l'avion. Selon sa dimension et sous réserve de place disponible en cabine, elle sera ou non placée en soute.

La nourriture liquide pour bébé est-elle autorisée à bord ?

Oui. Les aliments destinés aux bébés et le lait infantile sont exemptés des restrictions relatives aux liquides. Cela comprend : le lait de soja, l'eau stérilisée (dans un biberon), le lait infantile, maternel ou de vache (spécifiquement pour bébé) et la nourriture pour bébé. Cependant, il peut vous être demandé d'y goûter pour des raisons de sécurité.

Quel bagage puis-je emporter pour mon enfant ?

Les bébés de moins de 2 ans avec un siège réservé et les enfants de plus de 2 ans ont la même franchise de bagage à main et de bagage en soute que les adultes. Ce qui change, c'est lorsque votre bébé voyage sur vos genoux. Dans ce cas, les règles varient selon les compagnies aériennes. Chez EasyJet, seul un sac à langer supplémentaire sera autorisé pour le bébé. Avec Air France, vous pourrez transporter pour lui un bagage cabine pesant jusqu'à 12 kg et dont les dimensions ne dépassent pas 55 x 35 x 25 cm et un bagage en soute de 10 kg maximum. La plupart des compagnies aériennes autorisent également pour chaque bébé ou enfant, jusqu'à deux des articles suivants : berceau de voyage, poussette, siège auto, landau pliable, rehausseur ou encore porte-bébé.

Un enfant peut-il voyager seul ?

Oui et non. Tout dépend en fait de son âge. Jusqu'à un certain âge - qui varie encore une fois selon les compagnies aériennes - les enfants doivent être accompagnés par un adulte majeur (sauf si le parent ou le tuteur légal est âgé de moins de 18 ans).

Chez Air France par exemple, l'âge minimum pour voyager seul est fixé à 12 ans pour les vols en France et 15 ans pour les vols internationaux. Chez EasyJet et Ryanair, les âges sont respectivement fixés à 14 et 16 ans. À noter, une autorisation de sortie de territoire est obligatoire pour les mineurs non accompagnés de l'un de leurs parents ou de leur tuteur légal.

Et si mon enfant doit voyager seul avant cet âge-là ? Il existe chez certaines compagnies aériennes, à l'instar d'Air France ou Transavia, des services d'accompagnement (payants) à partir de 4 ou 5 ans. Avec ces services, les enfants sont encadrés par le personnel de la compagnie. Et ce, jusqu'à l'arrivée de la personne qui doit les récupérer à l'aéroport.

Laisser un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés